Google Ads, la visibilité assurée

“Super ! Votre campagne est lancée… Et après ? Le travail n’est pas terminé. L’analyse de vos publicités est la deuxième étape du SEA et doit être rigoureusement suivie”. 

Entretenir la visibilité naturelle d’un site n’est pas chose aisée. Avez-vous déjà comptabilisé le nombre d’heures passées sur l’optimisation de votre site pour espérer, être indexé ne serait-ce que sur la première page ? Si vous ne vous êtes pas encore fait aider par des professionnels du milieu, nous compatissons… Mais si vous vous laissez tenter par cet article, c’est que vous avez peut-être décidé de changer de tactique pour passer à la vitesse supérieure: le référencement payant. Voyons ensemble comment fonctionne le SEA et les possibilités que Google Ads vous réserve. 

SEA, le principe

Petits rappels.

Anciennement baptisé Google Adwords, l’Ads est la régie publicitaire du Search Engine AdvertisingSouvent positionnées dans les 3 premiers résultats, les annonces payantes ont l’avantage d’être visibles immédiatement. La bonne position de votre site est l’objectif premier de tout webmaster ou entrepreneur motivé à réaliser les caprices des robots indexeurs. Et ce ne sont pas les statistiques qui vous diront le contraire : + de 50 % des internautes cliquent sur les annonces publicitaires et + de 30 % ne les distinguent pas des positionnements naturels, malgré l’indicateur “annonce” sous la campagne. Pourquoi ? Parce qu’en étant ami avec le moteur de recherche numéro 1, vous vous donnez le luxe de toucher la bonne audience au bon moment. 

Les enchères

Maître mot de la publicité Google, le principe du paiement s’effectue par une enchère. Le positionnement d’une annonce se basant sur le choix d’un mot-clé stratégique, vous devez enchérir sur le plus adapté à votre cible. Malheureusement, vos concurrents comptent aussi sur le leader des moteurs de recherche pour obtenir de la visibilité. C’est pourquoi les premières places du podium sont attribuées au plus offrant. 

Sur la base du coût par clic, l’annonceur paie lorsque l’internaute clique sur la publicité selon un système d’enchère et de qualité. Plus l’annonce est pertinente et ciblée, moins le coût est important.

Voyons plus en détails les coulisses de cette solution magique qui demande toutefois un minimum d’intérêt de votre part…

Le référencement payant, la méthode

Même si vous vous faites accompagner par un expert, choisir les campagnes publicitaires demande de connaître un minimum, votre entreprise et votre clientèle cible. 

Les objectifs

Toute réussite de campagne passe par un objectif clair et réalisable à définir. 

En d’autres termes: qu’attendez-vous de votre investissement ?

       Augmenter les visites dans votre boutique physique ?

       Gagner du trafic sur votre site ?

       Acquérir de la notoriété ?

       Obtenir plus de prospects ?

       Avoir d’avantage de vente ?

       Être contacté et avoir des demandes de devis ?

Pour chacune de ces raisons, il vous faut définir une date butoir pour mesurer sa performance. Le budget étant défini en fonction du résultat souhaité, il est impératif que ces objectifs soient : spécifiques, mesurables, actionnables et réalistes.

 

Les caractéristiques

La cible

Connaître ses clients en boutique physique est aussi important que de savoir qui est intéressé par ce que vous proposez en ligne. En fonction des buts préalablement précisés, informons Google de la zone géographique qui vous intéresse. 

Par exemple, elle sera inférieure à 30 km si vous êtes un artisan de quartier et peut s’étendre aux pays internationaux si vous êtes exportateur de produits du monde.

De même, vous pouvez cibler des personnes selon leurs âges ou/et leur genre.

Supposons que vous vendez des vêtements de grossesse, il est préférable d’écarter les hommes ainsi que les mineurs et les personnes de + de 50 ans de votre audience cible.

Les mots-clés

Ils sont la base de tout référencement sur le web

La moindre requête ou pensée passe par une association de mots que vos prospects ont en tête. Et c’est à vous de les trouver !

Pour cela, des générateurs et outils de planification de mots-clés seront vos meilleurs alliés. Ils vous suggèrent une liste de termes recherchés, correspondant à vos produits et services. 

Mais il n’est pas si facile de trouver l’expression sur lequel enchérir quand la concurrence s’y met ! C’est pourquoi il ne faut pas avoir de scrupule à les espionner pour savoir sur quel terme, ils se sont positionnés. 

Définir son budget

Qui peut imaginer un budget idéal lorsque l’on commence sa première campagne ? C’est pourquoi les paramètres définis en amont sont cruciaux pour peaufiner l’investissement de départ. L’idée étant de connaître le montant journalier que vous êtes prêts à dépenser. Sachant que les contrats de campagne se définissent au mois, pensez à diviser ce montant par le nombre de jours de diffusion, par 30.2 pour une diffusion mensuelle. Selon vos besoins ou envie, il n’est pas forcément nécessaire qu’elle apparaisse 7j/7. Ce détail émane des analyses et études de prospection de votre audience. 

Les résultats des premières campagnes font souvent office de test. Elles sont donc amenées à être retouchées et réévaluées régulièrement. Heureusement, le coût fait parti des ajustements possible et ce, à tout moment.

Créer une annonce

Rédiger une annonce nécessite quelques règles de marketing à maîtriser. Attirer l’attention de votre audience demande encore quelques efforts.

      Il faut un titre accrocheur contenant un des mots-clés enchéri.

      Une description de 90 caractères maximum : c’est ici que vous devez mettre en avant vos atouts et vos différences face à la concurrence. Cela peut prendre l’allure d’une promotion, une livraison rapide, la proximité, d’une nouveauté, etc. 

      Finissez par un Call To Action efficace. Un bouton d’appel à l’action, quel qu’il soit : inscription, achat, demande de devis, visiter le site, prise de RDV etc.

Il y a peu de place au blabla, c’est pourquoi votre annonce doit être parfaitement réalisée en utilisant des techniques de copywriting pour susciter au lecteur, l’envie de cliquer.

Les canaux de diffusion 

Google Ads propose différents canaux de diffusion pour votre campagne. Selon votre audience et vos moyens, il est peut-être plus judicieux d’établir une approche personnalisée. Ainsi, vous avez le choix entre 5 techniques de diffusion.

    Google : les premiers résultats qui figurent sur la page de recherche du leader des moteurs de recherche est le canal le plus utilisé.

       Display : il consiste à afficher une bannière publicitaire sur certains sites que votre cible consulte.

      Gmail : les robots d’Ads font apparaître votre annonce, en rapport avec le sujet abordé dans le contenu d’un mail. (Pas d’humain derrière cette technique, les conversations et contenu de mails restent donc privés)

      Mobile : avec une consultation plus accrue sur les smartphones, diffuser sa publicité chez les mobinautes est également possible par la filiale Admob.

      Les Autres Moteurs de recherches : les partenaires de Google sont aussi une piste à explorer : Orange, AOL, Free…

Analyse des résultats

Super ! Votre campagne est lancée… Et après? Le travail n’est pas terminé. L’analyse de vos publicités est la deuxième étape du SEA et doit être rigoureusement suivie. 

Au rythme d’une fois par semaine, il est bon de jeter un œil sur Google Ads et d’en sortir quelques chiffres clés. Le nombre de clics, le taux de rebond et le taux de conversion sont des indicateurs fiables pour actionner quelques leviers de réglages. 

Ainsi, selon les résultats, il est possible de remettre en question: le budget, les mots-clés, le ciblage. D’améliorer la page d’atterrissage et de modifier, voire supprimer, une annonce qui ne donne pas les résultats escomptés.

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, il ne suffit pas de donner un budget pour en récolter les bénéfices. Pour que vos résultats soient immédiats, une bonne connaissance de son business et de ses prospects détermineront la réussite et le coût de votre publicité. 

Adapté à tout type de professionnels et de secteurs d’activité, Google Ads a su s’adapter aux possibilités qu’offrent les différents canaux et objectifs du publicitaire. 

Totalement modulable, vos campagnes et budget ne sont pas figés.

Complémentaire à un référencement organique pointu, utiliser Google Ads pour des événements occasionnels est une bonne stratégie pour appuyer votre positionnement.

Conquis par la méthode SEA? Prenons le temps d’analyser votre campagne idéale .